Edit this Page

Le 19 septembre 2020 par Guillaume Quintin

Je fais ce billet en réaction à un papier paru dans Marianne intitulé: « Assassinat de Samuel Paty : "C'est le moment d'en finir avec la 'gauche collaborationniste' »…

Encore un article "fosse-à-merde" de Marianne – le Mag pour taper sur la gauche avec en accroche la trombine du tribun Jean Luc Mélenchon... C'est pas con: Mélenchon, ça fait vendre! Le papier commence très mal: " Manuel Boucher , professeur de sociologie à l’université de Perpignan Via Domitia, estime que la gauche doit impérativement prendre ses distances avec certains courants communautaristes et racialistes comme le PIR ou le CCIF."

Et ça dérape d'entrée... En effet, le PIR est un parti politique pas un "courant" qui prône une vision racialiste et "décoloniale" de la politique, avec pour objectif (sic) "de construire une force politique indigène autonome, capable de peser sur l’évolution de la société française et sur les politiques publiques." Tout ça est sur leur site, mais ne comptez pas sur moi pour vous filer l'adresse!

Ensuite le CCIF, ou plutôt le ADDH-CCIF pour « Association de Défense des Droits de l’Homme – Collectif Contre l’Islamophobie en France » est une association qui a pignon sur rue et produit des rapports d'activité depuis 15 ans, disponible sur le site de l'asso. Je vous laisse chercher, vous êtes des grandes personnes, hein! Le CCIF se donne pour mission "de combattre l’islamophobie. Définie comme l’ensemble des actes de discrimination ou de violence contre des individus ou des institutions en raison de leur appartenance réelle ou supposée à l’Islam, l’islamophobie se présente comme l’expression acceptable d’un racisme qui ne dit pas son nom."

Il apparait donc que le PIR est un parti politique, pas un "courant", et le CCIF une association, pas non plus "un courant". L'auteur cherche à vs entrainer d'entrée dans un biais cognitif fort peu conforme à l'exigence du métier de "journaliste", la confusion des termes dès le début du papier vous mets sur le nez une paire de bésicles déformantes qu'il va être difficile de retirer le temps de la lecture... Un peu comme quand au début d'un film gore, quand l'auteur vous met le panneau "ce film s'inspire de faits réels" ... ça vous prépare mentalement. Le procédé est ici le même! Après un rappel des attentats, de Charlie à Conflans, de ces dernières années, l'auteur vs sert son plat de résistance: il y aurait une "gauche" soutenue par une partie de la population, qui "ne serait pas Charlie" ou pas assez ou trop mollement... et du coup "Les attentats survenus cet automne interrogent alors la stratégie, voire la responsabilité d’une partie de la gauche qui n’a pas voulu ou assez soutenu le combat de Charlie Hebdo contre le fascisme islamiste."

Bref, des COLLABOS qui, je cite, "s’associe(nt) à des néo-réactionnaires racialistes, anti-humanistes et islamistes développant les thèses contre-révolutionnaires des anti-Lumières"... Pétard!! Rien que ça! Et de poursuivre : "Une partie de la gauche continue pourtant de collaborer (sic) avec des organisations et leurs leaders affirmant, à l’instar du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) ou du Parti des indigènes de la République (PIR), toujours ne pas être Charlie. Le 10 novembre 2019, lors de la manifestation contre l’islamophobie à Paris, tombant dans le piège islamo-frériste (re-sic), en marchant avec et derrière les islamistes et décoloniaux, des personnalités de gauche ont ainsi fait une erreur politique majeure."

Il faut rappeler à M. Boucher, que cette manif du 10 novembre 2019 avait lieu à l'appel de plusieurs organisations, syndicales en particulier, en réaction à l'attentat contre une mosquée dans lequel deux papys qui en sortaient s'étaient fait tirer dessus ! Rien que ça! Et qu'il s'agissait pour celle•ux qui étaient là de témoigner que jamais dans ce pays nous ne laisserions quiconque se faire tirer dessus à cause de sa foi. Le reste de l'article est un énorme galimatias indigeste dont voilà le point d'orgue: "Il est donc temps que toute la gauche se rende compte qu’au sein de la France multiculturelle et de plus en plus souvent multiraciste, le fascisme est une hydre à deux têtes qui s’alimentent mutuellement. En effet, de la même manière, les "identitaires nationalistes" et les "identitaristes islamistes" sont des mixophobes ethno-différencialistes qui prônent un "choc des civilisations" »… J'en suis tout tourneboulé!

L'artiste écrit ailleurs: "Malgré des tentatives d’explications et de justifications, il existe bel et bien une responsabilité de personnalités de gauche issues du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), de La France insoumise (LFI), des Verts, du Parti communiste français (PCF) d’avoir accepté de manifester non pas simplement avec (comme ils le justifient en soulignant qu’ils ont également manifesté pour Charlie et contre l’antisémitisme alors que des dictateurs ou des organisations radicales juives manifestaient également) mais bien derrière des organisations politico-religieuses et identitaristes qui utilisent la lutte contre l’"islamophobie" pour légitimer des idées communautaristes et racialistes au sein de l’espace antiraciste." ...

Bref! le mec tu lui mettrais un humaniste sous le nez qu'il ne le verrait même pas...

Alors on va être très clairs, M. Boucher, personne à la France Insoumise , vous entendez, PERSONNE, ne collabore de près ou de loin avec aucun "courant racialiste"! Personne chez nous ne prétend rien d'autre que de protéger nos concitoyen•ne•s de se voir stigmatiser pour leur couleur de peau, leur orientation sexuelle, leur genre, leurs opinions, leur engagement associatif ou syndical, ni leur religion réelle ou supposée. Si vous n'êtes pas capable de comprendre que c'est là le minimum vital pour vivre ensemble en fraternité alors retournez en cours d'éducation civique!

Ce sont les gens de votre acabit, ces "soi-disant de gauche", qui sont en fait de vrais réacs, qui défigurent l'idéal républicain. Ce sont ces gens là qui violent la devise de la France. Ce sont ces gens là qui n'ont d'autre agenda que de faire revenir les Valls, Hollande et autres Cazeneuve, ce sont ces gens là qui mettent tout dans le même sac et vous manipulent, cherchant toujours à tirer profit de monter les gens les uns contre les autres. Ce sont ces gens là qui tentent de vous faire croire que l'ennemi c'est l'arabe pendant que Pinault, Bolloré, Arnault et consorts vident les caisses de ce pays avec l'aide zélée de leurs thuriféraires macronistes, alliés de la presse oligarchique ! Les mêmes qui commercent allègrement avec les Saoud, premier financeurs du wahabisme qui répand à coups de milliards de pétrodollars une idéologie mortifère. Mais pendant qu'on vous désigne Mélenchon, vous ne vous occupez pas des mômes qui meurent au Yemen sous les bombes françaises! #BusinessAsUsual